Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Les actions et charte des réseaux

  • Permettre à chaque patient l'accès aux soins et aux prestations
  • Renforcer la communication entre les différents professionnels de ville et les hopitaliers
  • Améliorer les conditions de maintien au domicile, d'insertion sociale et professionnelle des patients
  • Favoriser la prévention et la prise en charge des addictions (toxicomanes, alcools, tabac)
  • Favoriser le dépistage et la prévention des infections par le virus VIH et les virus des hépatites
  • Offrir un soutien psychologique et social de qualité
  • Organiser des actions de formation et de prévention.

Présentation du rapport d’Activité 2015

Depuis sa création en 1993 l’activité du Réseau Ville Hôpital Val de Seine s’organise autour de 4 activités essentielles :

Les soins : prise en charge globale pluridisciplinaire médicale, psychologique, sociale et éducation thérapeutique.

Les formations pour lesquelles le Réseau bénéficie depuis 2013 d’un agrément DPC pour les médecins généralistes, en 2015 les paramédicaux libéraux et nous espérons en 2016 pour les pharmaciens d’officine.

Les actions de prévention du VIH et des IST organisées en lien avec le Centre Municipal de Santé de Suresnes.

La recherche clinique.

La prise en charge clinique est assurée par 3 médecins :David  Zucman,  Catherine Majerholc et Erwan Fourn.
 

En 2015 :

654 personnes sont suivies pour le VIH sur un mode essentiellement ambulatoire (soit une augmentation de 4.5% la de la file active).

43 nouvelles PVVIH ont été prises en charge par le RVH et parmi elles 20 ont découvert leur séropositivité cette année (10 ont été adressées par leur médecin généraliste).

55 personnes ont été prises en charge dans le cadre d’un accident d’exposition viral (accidents professionnels et expositions sexuelles).

2 RCP mensuelles permettent d’améliorer la prise en charge des PVVIH :
L’une concerne les PVVIH mono infectés (nouveaux patients et ceux qui changent de traitement) et les personnes co-infectées VIH/VHC ce qui permet de valider la prescription des Antiviraux d’Action Directe (AAD) pour le traitement du VHC.
Cette RCP est formalisée et permet d’une part de discuter et de poser les indications des traitements mais aussi d’évoquer la situation psychologique et sociale de la personne concernée et de discuter la nécessité ou pas de son orientation vers une consultation d’ETP (Dominique Albucher, 2 samedis/mois). Cette RCP réunit 1 fois par mois plusieurs professionnels : médecins infectiologues, médecin hépatologue,  pharmaciens (officine + hôpital), psychologue, assistantes sociales et 1 secrétaire.
Une autre RCP se tient aussi chaque mois concernant le suivi de grossesse des PVVIH. Elle réunit médecins infectiologues, obstétriciens, pédiatres, sages femmes, assistante sociale et psychologue et elle a pour objectif d’assurer un suivi coordonné et éclairé des femmes enceintes. Le vécu psychologique de la grossesse et les problématiques sociales sont aussi évoqués.
Ces 2 RCP mensuelles permettent une amélioration notable du suivi thérapeutique des PVVIH et facilite l’accès à l’offre de soins pluridisciplinaire du RVH (médicale, psychologique, sociale et ETP).

Les PVVIH suivis par Réseau bénéficient d’une offre de soins variée et coordonnée avec la Ville. Les consultations médicales sont ouvertes  6 jours/7 et l’accès téléphonique au secrétariat (Emmanuelle Rousseau) est facilité.

Les PVVIH suivis par le RVH bénéficie d’une bonne information concernant leur prise en charge grâce à un livret d’accueil régulièrement mis à jour, à la consultation d’ETP qui leur est proposée le 2ème et 4ème samedi de chaque mois et à une réunion d’information annuelle.

29 PVVIH (120 consultations) ont eu recours à la psychologue du RVH (Isabelle Piquand) qui intervient dans le cadre du maintien dans les soins et de la prévention des conduites à risques.
Le recours à l’assistante sociale (Dominique Albucher) est stable (266 personnes), il concerne des PVVIH qui consultent pour des problèmes variés d’accès aux droits et d’isolement social.
Les consultations d’éducation thérapeutique se poursuivent et font l’objet d’un bilan annuel (en PJ).
En 2015 une cinquantaine de PVVIH ont participé à la soirée patients sur le thème «les traitements du VIH en 2015» Drs Zucman, Fourn et Majerholc. Il s’agit d’un moment important de convivialité, d’informations et d’échanges très apprécié des PVVIH.

Le Réseau a poursuivi ses actions de formation dans le domaine médical :

Le 9 Avril 2015
Hépatite C du dépistage à la Guérison
Dr Hillaire Hépatologue
Dr Zucman Infectiologue
Bruno Laurandin Pharmacien d’officine

Le 23 Juin 2015
Présentation du projet CeGIDD-Dr Zucman
(Centre Gratuit d’Information, de Dépistage et de Diagnostic du VIH et des IST)
La PrEP -Dr Fourn
(Prophylaxie du VIH pré-exposition) – Dr Fourn

Jeudi 24 septembre 2015
TROD – AUTOTEST VIH
Nouveaux outils de dépistage :
des nouvelles armes pour faire reculer l'épidémie du VIH

Un large public est convié à ces réunions de formation : médecins généralistes et spécialistes de Ville, pharmaciens d’officine…et personnel hospitalier.

Le Réseau devrait en 2016 proposer des formations sur un format DPC ce qui ne s’est pas encore fait  malgré l’agrément DPC obtenu en 2013 pour des raisons liées en partie à la charge de travail pour l’organisation des formations.
La création de l’Institut de Formation Foch dans lequel le Réseau est représenté devrait nous aider dans l’organisation des séminaires.
De plus,l’obtention de l’agrément pour les paramédicaux libéraux et bientôt nous l’espérons celui des pharmaciens permettra d’organiser des formations DPC pluridiscilinaires réunissant un large public.

En 2015 David Zucman a participé à  6 formations  pour des pharmaciens d’officine organisées par Alliance Healthcare concernant les auto tests désormais disponibles en officine de ville.

Les formations autour de problématiques sociales ont aussi continué :

Le 15 Janvier 2015
Aide au domicile proposée par la CRAMIF en sortie d'hospitalisation, Madame Derré.

Le 14 avril 2015
Centre d’Information des Droits Des Femmes en difficulté (CIDFF). Association des Femmes en Difficulté (AFED).

Le 18 Juin 2015
Titres de séjour pour raisons de santé. Joseph SITU, Responsable en santé communautaire, la MIRE/AIDES.

Le 26 Novembre 2015
Actualités de la CPAM92 Madame Guezennec.

 

Ces réunions sont importantes pour la mise à jour des connaissances mais aussi pour  maintenir le lien avec les partenaires. L’objectif étant là aussi d’améliorer la prise en charge des personnes concernées grâce à une gestion plus efficace de leurs dossiers.

Des actions de prévention se sont poursuivies essentiellement en lien avec la Ville de Suresnes et plus particulièrement le Centre Municipal de Santé. Plusieurs manifestations ont eu lieu à l’occasion de la Journée Mondiale du SIDA notamment auprès des jeunes et des personnes en situation de précarité.
De nombreuses actions de prévention des addictions auprès des jeunes et des personnes en situation de vulnérabilité se sont aussi poursuivies en 2015 à Suresnes (intervenants : Dr Fagnen et Christine Dupré infirmière de l’équipe de liaison en addictologie).

La Recherche clinique représente une activité importante pour les Médecins du RVH qui sont très impliqués : plus de 100 patients participent à des protocoles de recherche. Il s’agit de suivis de cohorte et de protocoles thérapeutiques de l’ANRS.
Un protocole à promotion Foch a été mis en place en 2015 concernant le dépistage des IST asymptomatiques chez les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes suivis pour le VIH (David Zucman et Svetlane Dimi).
Depuis 2013, David Zucman et Svetlane Dimi ont mis en place plusieurs études en sciences sociales qui concernent des problématiques souvent présentes chez les PVVIH suivies par le Réseau.
- L’étude PASS AVENIR concernant les projets de vie des femmes d’origine sub-saharienne vivant avec le VIH
- Etude de l’incidence des IST symptomatiques dans la population HSH vivant avec le VIH
- Etude RAVVIH : représentation et acceptabilité du vaccin thérapeutique contre le VIH dans la population des PVVIH.

David Zucman et Dominique Albucher, élus au bureau du COREVIH IDF Ouest, participent à différentes commissions de travail. Concernant la commission sur les problématiques sociales du COREVIH, Dominique Albucher a organisé en lien avec la coordinatrice du COREVIH IDF Ouest (Hélène Lépinay) et Marie Héléne Tokolo (Présidente de l ‘association Marie Madeleine) plusieurs rencontres entre professionnels de santé/ACT/Associations afin d’améliorer la prise en charge. Ces rencontres ont permis la création d’un livret «Parcours de soins» destiné au PVVIH afin de les aider à mieux se repérer dans leurs droits et leur parcours de santé.
L’équipe du Réseau est impliquée dans toutes les réunions de concertation et de réflexion du COREVIH Ile de France Ouest (soins, prévention et dépistage) tant au niveau local que régional.
David Zucman est aussi élu au bureau de la SFLS.

Le site internet du Réseau (www.rvhvaldeseine.org) est mis à jour régulièrement par Evelyne Chauvet (administrateur du RVH) permet de suivre l ‘activité de l’Association.

 

Dominique Albucher

Présidente du RVH Val de Seine